Entretien avec les Bâtisseurs d'Instants

 

Compte rendu et mise en forme de l'identité de l'association

 

A sur-consommation nous répondons par re (ré)-création, de nouveaux plaisirs à faire revivre des éléments, de nouvelles histoires à raconter, de nouvelles rencontres, une découverte à partager, un autre regard sur notre société. Une interaction avec les réalités d’aujourd’hui. Rapport à l’usage et l’usé pour un nouvel essor.

Réinterroger ce qui nous entoure pour un nouveau regard cognitif. Une agrégation de matière, une juxtaposition d’instants dans le but de créer un nouvel instant.

 

L’instant, moment concret à une disposition admirative, cognitive, à vouloir partager. L’instant est donc selon nous un moment saisissable propice à une disponibilité collective. Pour bâtir un instant et satisfaire la conception d’un partage, nous nécessitions un espace. Le temps et l’usure des choses peuvent alors rentrer en scène et animer cette espace, en un temps T.

Nous souhaitons à travers de nouveaux décors, de nouvelles mise en scène, créer un lien, le mettre en scène : une mise en lien, planter le décor là où il n’y en a pas, là où on ne l’attend pas. Une manière à nous de sortir du temps, de faire abstraction d’une société établie. ( à société établie nous préconisons la société d’établis !!!!!!). Replacer le geste, la main comme guide de nouvelles approches constructives, (à l’instar des machines qui répondent à notre simple conception, à notre matière grise, sans l’usage de notre mécanique). Le décor se plante par la main, la matière grise vient ensuite par l’instant....

 

                                                                             ...La suite, cliquez ci-dessous 

Vers un centre social économique et solidaire

 

Réflexion Europan 2015

 

Crise du logement, pauvreté, quelles richesses pour notre ville ? Un élan pour la ville de Strasbourg en plein développement, cœur de l’Europe...

 

Exemple : EUROPAN 2015
Le Centre Economique et Solidaire de Bordeaux

Un nouvel élan pour une ville en pleine mutation, passant de simple ville de province à ville pendulaire. Le projet ne s’attache pas à résoudre les problèmes inhérents à la « crise » mais promut l’émancipation à l’échelle individuelle dans un cadre collectif ! Il ne s’agit pas de réaliser des espaces pour répondre à une demande quantitative mais d’élaborer une réponse qualitative de nouvelles formes émergentes : telles que les Fab’LAB, le coworking, le coachsurfing, l’auto partage, à celles et ceux qui désirent vivre de leur activité en dehors des conventions statiques. Un espace pour auto entrepreneurs, pour travailleurs indépendants, travailleurs en missions, travailleurs en recherche de contacts professionnels, collaboratifs...

 

                                                                          ...La suite, cliquez ci-dessous 

Manifestation Recyclage et Urbanité

 

Texte de présentation

 

Le projet de l’Epicentre présente des intentions, des acteurs et des notions propres à des valeurs qui nous sont communes : construire ensemble, construire in-situ avec ce que l’on a, faire vivre au travers de cette démarche un quartier, une ville et mettre en valeur notre patrimoine rejeté, cette matière perdue, cette matière grise qui nous rappelle sans cesse notre défausse inconsidérée.

 

Les containers bien qu’éléments « Standard », objets finis, en fin de vie, sont des déchets de poids (3 tonnes chacun d’acier à traiter) mais sont avant tout un lieu sujet à de nombreuses histoires : la notre comme celle de nombreux d’entre nous, une histoire qui en offre d’autres et qu’ils nous semblent possibles de mettre à jour dans le cadre de ce projet « Recyclage et Urbanité »....

 

                                                                          ...La suite, cliquez ci-dessous 

Réalisé par y.R. MMUMA Architectes